Etre formatrice ou formateur sous la COVID19


Même semi-confiné, le comité de l'AFHEP reste actif et à l'écoute des formatrices et des formateurs de la HEP Vaud. Nous veillerons tout particulièrement :
  • aux conditions de travail et sanitaires en télétravail ou en présence, notamment pour les examens ;
  • aux situations individuelles ou collectives laissées en souffrance ;
  • aux projets de réorganisation de prestations qui ont surgi étonnement durant cette crise ;
  • à la révision du cahier des charges des formatrices et des formateurs (directive 03_03) à laquelle l'AFHEP n'a pas été associée.
Cette période troublée pourrait nous amener à nous centrer uniquement sur les tâches courantes. Cependant, des décisions importantes risquent d'être prises dans l'urgence, en dérogation des procédures habituelles et sous le couvert de l'état d'urgence liée à la pandémie que nous traversons. Restons donc solidaires et prêtons attention aux un·e·s et aux autres !
En bref…